Da Great Jump
Citoyen de l'Outre-Monde, connecte-toi !


Plate-forme d'organisation MINIMALE de regroupements massifs sur Hordes.fr
 
Pour parler entre nous sur IRCAccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion
Le fameux XXIIIème DGJ a été gagné par Coalitions Accablées avec 25 jours et 696 points. Le Challenge des Coffres a été gagné par Installation des Tzongres Noirs. L'Ultime Survivor de ce XXIIIème DGJ a été TROOPER2. GG à tous et à Bientôt ^^

Partagez | 
 

 Le récap du DGJ XI

Aller en bas 
AuteurMessage
LeGugus
Administrateur
Administrateur


Messages : 266
Date d'inscription : 23/02/2010

MessageSujet: Le récap du DGJ XI   Lun 4 Juil - 8:15

Le Da Great Jump XI a touché à sa fin, et l'heure est désormais aux bilans ! Lors de cette édition, 17 villes ont été recensées, dont deux villes pandémonium, et ont recueilli un nombre de DGJumpers déclarés d'environ 500 ! Voici la liste des 17 villes issues de ce Da Great Jump :

Ville, jour de dévastation, jour du dernier campeur :

Installations de Feu (Pandé) 17, -
Abîmes Jaunis 16, -
Prairie des sanglots sourds 15, 19
Forts des Antivilles 15, 18
Vide de la Marque du Loup 14, 18
Côte Attristée 14, 16
Caserne de l'Abime 14, 15
Ignorance de la Paix Verte 14, -
Bidonville du Poisson Bulle 13, 18
Refuge Antique 13, 14
Caverne de l'Or Bleu, 12, 17
Songes Inférieurs 12, 13
Canyons de l'Effroi (Pandé) 12, -
Dévastation du Roi Corbeau 12, -
Dévastation de Murakami 12, -
Fosses Nostalgiques 10, 11
Ignorance de feu 6, 7


A souligner, la belle performance d'[g]Installations de Feu[/g] puisque
cette ville pandémonium à réussi à atteindre un total de 500 points et
avait pris la 3eme place du classement général !
Enfin, plusieurs
quarantaines ont préféré ériger une merveille dans leur ville, comme
Dévastation du Roi Corbeau, Fosses Nostalgiques ou bien même Fort des
Antivilles qui a su le souligner avec son slogan : "Le PMV, on leur a
mis dans l'classement !"
Fort des Antivilles qui est d'ailleurs le vainqueur de ce DGJ puisqu'elle a obtenu un total de points de 510 et s'est classée 3eme (maintenant 4). Suivent ensuite, pour les villes entrant dans le classement Régions Eloignées, Cavernede l'Or Bleu, avec 483 points qui prenait la 7eme place, et Prairie des Sanglots Sourds qui prenait la 8ème place avec 481 points.
egre fut le dernier et unique survivant de ce DGJ, bien joué !
Mais ce qu'il ne faut pas oublier, c'est que les plus grands vainqueurs de
ce DGJ sont tous les participants qui ont su prendre plaisir dans leur
ville, et ce même si elle n'a pas pu atteindre les attentes que ces
joueurs s'étaient fixés ! A ceux là, bravo



Ce DGJ 11eme édition a plusieurs aspects inédits :
C'est le premier DGJ qui a reçu une annonce officielle de pourrissage, le Da
Great Pourrissage Day, mené par le gang des chèvres. L'ombre planait
donc au moment du DGJump, et Ignorance de Feu fut la cible d'un
groupement de chèvres, qui ont, il faut le dire, bien atteint leur
objectif, en entraînant des joueurs à pourrir à leur tour la ville alors
qu'ils ne l'auraient pas forcément fait.
Ce DGJ marque un coup d'arrêt dans la progression des villes DGJ vers le classement. C'est, depuis la V3, le premier DGJ à ne pas voir une ville qui bat le record de la meilleure ville DGJ V3 ! Il y a aussi moins de villes classées venant du 11eme DGJ que du 10eme.


Ce DGJ est-il donc un échecpour autant ? Qui peut vraiment pouvoir juger cela ? Un DGJ est-il réussi si la majorité des candidats ont été satisfaits de leur ville - et en supposant que beaucoup actuellement s'investissent encore plus car il y a la possibilité d'être classé - le DGJ est-il raté car nombreux sont les DGJumpeurs qui ont été déçus de ne pas être classés ? [spoil]et encore, ce n'est que suppositions[/spoil]
Peut-être faut-il aussi se tourner vers les villes qui, sans avoir forcément été classées,
méritent d'être citées pour rappeler, si c'est nécessaire, qu'on peut vraiment tomber sur tout et n'importe quoi lors d'une ville DGJ. Car la réussite d'un DGJ réside certainement plus dans la diversité que dans la performance. Par exemple Dévastation du Roi Corbeau où "C'est parti en live de manière sérieuse" avec 15 , sans que l'insurrection n'ai pu avoir lieu ! Ou encore Abîmes Jaunis où a eu lieu un épisode Goule Party dantesque, 4 morts en l'espace d'un instant, et un empoisonnement plus tôt dans la journée ... Aussi Prairie des Sanglots Sourds où dans la plus grand trouble se sont enchainés complots imbriqués, trahisons qui se sont achevé par un "dénouement hitcockien". Et n'oublions pas Ignorance de Feu qui restera un mauvais souvenir pour la plupart des habitants.


Vous voyez, impossible de se faire une idée globale de ce DGJ, de s'imaginer une ville "type". Alors pour se faire l'idée la moins fausse possible, peut-être faut-il s'intéresser à ce qui a pu se dérouler précisément dans chacune des villes, et c'est pourquoi je vous invite à aller consulter ce lien décrivant les visions d'ensemble de tous les joueurs
qui se sont donné la peine de relater ce qu'ils ont ressenti lors de ce DGJ. là je met le lien sur vision d'ensemble pour lire tous ces témoignages

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dagreatjump.0fees.net
 
Le récap du DGJ XI
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Da Great Jump  :: Divers :: Les Archives du Da Great Jump :: Les villes du onzième Great Jump - 04/06/11-
Sauter vers: