Da Great Jump
Citoyen de l'Outre-Monde, connecte-toi !


Plate-forme d'organisation MINIMALE de regroupements massifs sur Hordes.fr
 
Pour parler entre nous sur IRCAccueil[DGJ X]  Canyon d'Ani la Peintre EmptyFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion
Le fameux XXIIIème DGJ a été gagné par Coalitions Accablées avec 25 jours et 696 points. Le Challenge des Coffres a été gagné par Installation des Tzongres Noirs. L'Ultime Survivor de ce XXIIIème DGJ a été TROOPER2. GG à tous et à Bientôt ^^

Partagez
 

 [DGJ X] Canyon d'Ani la Peintre

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
egre

egre

Messages : 44
Date d'inscription : 01/05/2011

[DGJ X]  Canyon d'Ani la Peintre Empty
MessageSujet: [DGJ X] Canyon d'Ani la Peintre   [DGJ X]  Canyon d'Ani la Peintre I_icon_minitimeMer 11 Mai - 11:25

Environ 25 jumpeurs pour le DGJ.

Je mettrais le spoil oeev et un résumé plus tard quand la ville sera pleine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tinoudu73



Messages : 14
Date d'inscription : 11/04/2011

[DGJ X]  Canyon d'Ani la Peintre Empty
MessageSujet: Re: [DGJ X] Canyon d'Ani la Peintre   [DGJ X]  Canyon d'Ani la Peintre I_icon_minitimeMer 11 Mai - 11:54

On est 40 je nesais pas si on est tous jumpeurs... la ville a 9 héros !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
StevieRayVaughan
Organisateur
Organisateur
StevieRayVaughan

Messages : 169
Date d'inscription : 12/04/2011
Age : 28

[DGJ X]  Canyon d'Ani la Peintre Empty
MessageSujet: Re: [DGJ X] Canyon d'Ani la Peintre   [DGJ X]  Canyon d'Ani la Peintre I_icon_minitimeMer 11 Mai - 14:43

Avant de faire une présentation de notre ville je pense qu'il faut dire pourquoi elle s'appelle comme ça, ce n'est pas un hasard !

Connaissez vous Gaïa ? Surnommée la Déesse Mère, c'est elle qui a créé le monde tel qu'on le connaissait avant le cataclysme. Ce que la majorité ignore, c'est que Gaïa avait une sœur jumelle, Ina. Malheureusement pour elle, Ina était la plus jeune, et donc moins écoutée de ses parents. Pourtant, elle était la plus vive et la plus créative des deux sœurs, mais durant toute son enfance, Gaïa pris soin de cacher aux yeux de tous son immense talent pour éviter qu'elle perde son statut de favorite à la grande tâche, celle qu'elle devrait accomplir une fois adulte.
C'est ainsi que 200 ans après être venue au monde, on confia à Gaïa responsabilité de créer le monde des humains. Elle esquissa les grandes formes du monde que l'on connaissait il y a peu. Des montagnes jusqu'aux océans, Gaïa dessina presque toute la toile de fond de notre univers. Ina ne faisait qu'observer, son esprit bouillonnant d'idées pour compléter le tableau de sa sœur mais n'ayant pas les instruments pour le faire. C'est ainsi que lorsque Gaïa eut fini son œuvre, Ina déroba ses pinceaux pour finaliser l'œuvre.
La Lune était bien trop ronde au goût d'Ina, parfaitement lisse, elle ne ressemblait qu'à une grosse bille blanche. Ina y fit des cratères.
La Terre quant à elle avait été bien mieux élaborée et Ina était forcée de reconnaître qu'elle était presque parfaite. Cependant, il manquait quelque chose... L'homme devant cette Terre ne pourrait pas s'émerveiller, se disait-elle. Ina y fit donc des gouffres sans fond et les grands canyons.
Quand Gaïa se réveilla et vit son œuvre retouchée, elle entra dans une colère noire et alla se plaindre auprès du Dieu suprême Elfeuh lui-même que sa sœur avait saccagé son tableau. Elfeuh observa le tableau et déclara : "je le trouve bien mieux que quand tu me l'avais montré achevé il y a 15 jours de cela. "
_ Mais c'est impossible. C'est ma sœur qui l'a fait. Mon incapable petite sœur !
_ Eh bien comment se fait-il qu'elle ait pu autant apporter à ton dessin en 2 semaines ?
_Mais elle a complètement réduit mon œuvre à néant, Elfeuh ! Il faudrait être idiot pour ne pas s'en ren...
_Ça suffit maintenant Gaïa."
Gaïa se tut. Elle leva les yeux et croisa le regard sévère d'Elfeuh. "Sors d'ici je te prie." Elle était allée trop loin. Déjà aller voir le dieu suprême était audacieux, mais le traiter d'idiot était certainement la plus grosse erreur qu'elle ait faite de sa jeune vie.
Elfeuh mit du temps à décider de la sentence à prendre. Gaïa avait raison, Ina avait décidé de peindre l'Univers sans aucune autorisation. Mais Gaïa lui avait manqué de respect et il se devait de la sanctionner. 30 années plus tard, il convoqua les deux sœurs. "J'ai décidé de la sanction, dit-il. Vous irez vivre dans le monde que vous avez créé."
C'est ainsi que, à peine arrivées sur Terre, les deux sœurs jumelles moururent de vieillesse.

Pourquoi Ani ? Il semblerait que le nom de la sœur de Gaïa ne soit pas sûr. Certain écrits la nomment Ani, d'autres Ina. Mais intéressons nous désormais à notre ville : actuellement, plus de 30 hommes et femmes creusent inlassablement le désert. Par groupes ou seuls, ils restent parfois des heures à un endroit, des minutes à un autre, afin de recréer ici sur Terre un morceau de la parfaite imperfection qui nous a toujours fasciné et qui nous sert de lumière lorsqu'on s'endort. Ainsi dans une quinzaine de jour le sol de l'outre monde sera constitué d'une multitude de cratères qui seront notre plus grand hommage que l'on puisse faire à notre déesse oubliée de l'histoire. Mais pas de nos âmes, car elle restera gravée à jamais par le nom de notre ville, le Canyon d'Ani la Peintre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
egre

egre

Messages : 44
Date d'inscription : 01/05/2011

[DGJ X]  Canyon d'Ani la Peintre Empty
MessageSujet: Re: [DGJ X] Canyon d'Ani la Peintre   [DGJ X]  Canyon d'Ani la Peintre I_icon_minitimeMer 11 Mai - 18:27

D'après le recensement, le nombre de DGJumpers s'élèvent à 27 dont voici la liste :
- StevieRauVaughan
- Gravekeeper
- 4monkey4
- Widgetdd
- Nizilfkm
- Egre
- Guyia
- J0J0lapraline
- Shekt
- TiOo
- Oxiigene
- KangooBar
- Tinoudu73
- newrising
- Sk69
- Liensuny
- Alken
- Escaped
- Moondir
- Kayia
- Zayaa
- matt1045611
- Pawun
- Doncha
- mrbean007
- Katzfiker
- Ginette12

Niveau exploration, trois bâtiments ont été trouvés : Une maison, une école et une carcasse de voitures qui n'est pas encore déblayé.
Nous auront donc 2 plans demain avec la maison et l'école. De plus, Nizilfmk a trouvé un plan très rare dans une sacoche, en espérant avoir de la chance.

L'ambiance elle est particulière plaisante, on rigole bien.

Niveau chantier, l'atelier est fini, la tour de guet bientôt et la scie a été découverte mois d'1h après le début de la ville.
Canyon d'Ani Peintre est donc plutôt bien parti.

Ci-joint le spoil oeev :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
StevieRayVaughan
Organisateur
Organisateur
StevieRayVaughan

Messages : 169
Date d'inscription : 12/04/2011
Age : 28

[DGJ X]  Canyon d'Ani la Peintre Empty
MessageSujet: Re: [DGJ X] Canyon d'Ani la Peintre   [DGJ X]  Canyon d'Ani la Peintre I_icon_minitimeJeu 12 Mai - 13:44

La ville prend bien l'architectoire sera fini à la fin du jour 2.
On a déjà un bâtiment sur lequel on a campé, un mort J1, un certain yohan12 qui a laissé des traces dans une ville du DGJ 9 à ce qu'il parait [DGJ X]  Canyon d'Ani la Peintre 650269930 Eh bien comme on est super bons il n'a pas voulu nous pourrir [DGJ X]  Canyon d'Ani la Peintre 364988687

Niveau expéditions par contre ça manque un peu je trouve, il y a trop de gens qui partent en solo sans actualiser patamap donc j'ai peur qu'à l'avenir on fera des expés moins utiles car un patamap pas mis à jour. Mais sinon l'ambiance est bonne, pas hyper active mais plaisante quand même, j'espère simplement que les expéditeurs solitaires continueront à explorer quand il y aura trop de zombies pour partir seul, mais seulement qu'il exploreront en groupe. Mais c'est vraiment le seul point négatif ce manque d'organisation d'expéditions car sinon tout le reste se passe à merveille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
StevieRayVaughan
Organisateur
Organisateur
StevieRayVaughan

Messages : 169
Date d'inscription : 12/04/2011
Age : 28

[DGJ X]  Canyon d'Ani la Peintre Empty
MessageSujet: Re: [DGJ X] Canyon d'Ani la Peintre   [DGJ X]  Canyon d'Ani la Peintre I_icon_minitimeJeu 12 Mai - 13:46

J'oubliais de préciser qui niveau rationnement en eau une bonne partie de la ville est consciente du problème et joue le jeu. Il suffit maintenant d'espérer qu'on chope de bons plans à eau ou de défense mais là dessus seule la chance en décidera
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
StevieRayVaughan
Organisateur
Organisateur
StevieRayVaughan

Messages : 169
Date d'inscription : 12/04/2011
Age : 28

[DGJ X]  Canyon d'Ani la Peintre Empty
MessageSujet: Re: [DGJ X] Canyon d'Ani la Peintre   [DGJ X]  Canyon d'Ani la Peintre I_icon_minitimeJeu 12 Mai - 22:11

un deuxième jour qui se finit sous les meilleures auspices avec un intérêt renouvelé pour les expéditions.
Contrairement à certaines villes qui ont découvert 7 plans le jour 1 (serait-ce du bluff pour décourager les autres ?) nous on n'en a trouvé qu'un. Mais un bon plan : le derrick. N'est ce pas ce qu'on dit avoir la classe ? On peut tous remercier gravekeeper d'avoir risquer, enfin risquer est un bien grand mot pour un bouffeur de vers, sa vie sur l'école maternelle hier soir.
Ce soir tout le monde devrait survivre à moins que quelqu'un ne se suicide en entendant cogner aux portes de la ville mais à priori ça devrait aller, d'autant plus qu'on a trouver un truc pour se soulager dans les grandes occasions.

Sinon on a eu un grand débat sur l'utilité des merveilles au jeu et si, au fond, si 3/4 d'une ville souhaite créer la merveille et 1/4 souhaite jouer la survie et donc ne pas créer la merveille, en quoi n'est-ce pas comparable à un sabotage en puissance pour un picto, comme n'importe quel autre picto ? Un débat fort intéressant avec des commentaires tous constructifs, ça fait plaisir de pouvoir débattre de hordes dans la bonne humeur et en voulant tous éviter de tomber dans le troll qu'est le FM.

Les expéditeurs solos vont dans les prochains jours s'intégrer aux expéditions, demain il devrait y en avoir 2. C'est 2 fois mieux qu'aujourd'hui. Peut-être que J4, on en aura encore une de plus et ainsi de suite, jusqu'à ce qu'on soit 40 expéditeurs et que les chantiers se fassent par magie. On n'en sait vraiment rien, on n'a jamais testé ...

Bref je pense qu'on est sur une pente ascendante très prometteuse et qu'on va aller loin malgré notre manque relatif de héros par rapport à d'autres villes. Mais qui a dit qu'un citoyen ne valait pas un héros ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
StevieRayVaughan
Organisateur
Organisateur
StevieRayVaughan

Messages : 169
Date d'inscription : 12/04/2011
Age : 28

[DGJ X]  Canyon d'Ani la Peintre Empty
MessageSujet: Re: [DGJ X] Canyon d'Ani la Peintre   [DGJ X]  Canyon d'Ani la Peintre I_icon_minitimeVen 13 Mai - 20:28

Si une ville du DGJ a la classe, ne cherchez pas plus loin, c'est ici même, dans le canyon d'Ani la peintre.
3 plans de chantier trouvés dans le désert sur les bâtiments : le derrick, la manufacture et la boucherie.
Un plan grâce à l'architectoire : la cloison épaisse.

Une bonne ambiance, sans kikoos ou autre. On a moundir pour faire le ménage de toute façon, cet aventurier sans peur qui en lançant un caillou détruit des skycrapers. Rien que ça.

Pour les chantiers, je pense que quelques uns ont fait la grève
aujourd'hui car ça avance autant que dans les anciennes administrations
municipales qu'on a tous connus. Mais je ne me fais pas trop de soucis
malgré tout.


I've been through the desert on a horse with no name
It felt good to be out of the rain
In the desert you can remember your name
'Cause there ain't no one for to give you no pain


Voilà pourquoi on boit plus en expé qu'en ville [DGJ X]  Canyon d'Ani la Peintre 650269930
Les expés se déroulent bien maintenant. En fait on en a eu une et demi aujourd'hui. Une expé qui a bien marché que tout le monde a suivi car on a fini à 9 je crois bien. On s'est séparés et on a épuisé un bon pavé de cases. Ils vont me laisser dans un abri à chantier cette nuit, j'ai repéré les lieux ça devrait bien se passer. L'autre expé pour déposer un bouffeur de vers sur un bâtiment à une dizaine de kilomètres de la ville. Ça devrait aller pour lui aussi.

En ville ça se passe nickel aussi, il faudrait juste un peu plus de mecs à creuser des douves dans le désert à un kilomètre de la ville. Paraît qu'il y a un paquet de débris enfouis sous terre. Un paquet ? Une infinité même à ce qu'on dit.



L'outre monde commence à se gondoler sous l'effet de nos pelles. Paysage lunaire prévu en fin de ville.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
egre

egre

Messages : 44
Date d'inscription : 01/05/2011

[DGJ X]  Canyon d'Ani la Peintre Empty
MessageSujet: Re: [DGJ X] Canyon d'Ani la Peintre   [DGJ X]  Canyon d'Ani la Peintre I_icon_minitimeVen 13 Mai - 20:37

Je vois que Stevie a déjà bien résumé la ville, je vais juste rajouter que niveau chantier, nous avons finis la manufacture, la muraille et la cloison en bois aujourd'hui et que les fondations devraient suivre sous peu. La boucherie sera apparament le prochain objectif.
Grâce à la scie et la manuf' on a les transformations à 1 [DGJ X]  Canyon d'Ani la Peintre 1355361501, (ça fait longtemps que j'ai pas eu ça moi [DGJ X]  Canyon d'Ani la Peintre 364988687 ).

Nous avons donc un bon rythme tant niveau expés que chantiers.

J'ajoute le spoil oeev pour plus d'infos :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
StevieRayVaughan
Organisateur
Organisateur
StevieRayVaughan

Messages : 169
Date d'inscription : 12/04/2011
Age : 28

[DGJ X]  Canyon d'Ani la Peintre Empty
MessageSujet: Re: [DGJ X] Canyon d'Ani la Peintre   [DGJ X]  Canyon d'Ani la Peintre I_icon_minitimeSam 14 Mai - 21:07

Si vous passiez hier soir la région des canyons vous aurez pu entendre murmurer des sons étrangement familiers. Si vous étiez chanceux vous auriez même pu discerner parmi ces murmures de nombreuses chansons d'antan. Il y avait comme un air nostalgique dans le canyon d'Ani la peintre.

Après avoir chanté, les citoyens reprenaient leur routine, les uns partant en expé, toujours plus nombreux et organisés, les autres continuant à creuser ces cratères géants à l'entrée de la ville. Un dernier est revenu du désert on ne sait pas comment, avec des plans très intrigants. ça ressemblait à des scies. Peut-être les construira t-on un jour.

Les humains sont des êtres surprenants. Alors qu'ils n'ont ni stylo ni autre moyen que ce soit pour écrire, ils se questionnent sur l'écriture de l'expression "autant pour moi". Ne serait-ce pas "au temps pour moi" ? Heureusement, ils savent aussi se poser des questions bien plus pratiques comme "quand est-ce qu'on les bouffe ces rats". Le bruit courait effectivement en ville qu'une boucherie avait ouvert. Toujours à propos d'expression : vous connaissez celle-ci : "j'ai bien mangé, j'ai bien bu, j'ai la peau du ventre bien tendue". Comme la soif allait commencer à se faire sentir, on a décidé de construire Derrick. Derrick c'est un artisan qui ramène de l'eau d'après la légende. On devrait finir de construire Derrick demain. Et toujours à propos d'eau : il y en aurait un qui se fait plaisir sur cette denrée rare. Et ce tout en se prélassant dans sa tente, on ne sait à quoi. L'enquête est en cours ...Et pour finir avec l'eau, on s'est retrouvé ce matin avec un corps inanimé. Inutile d'être médecin pour voir que ce mec n'avait pas bu depuis des jours. Malgré le canyon qui nous met à l'ombre de 5 heures de l'après midi à 10 heures du mat', on est en plein soleil à midi, quand ça chauffe le plus. La nature est mal faite parfois, tous mes respects à Ani. Bref on a tous craché sur son cadavre aujourd'hui, et on l'a jeté dehors. Les zombies ne rentreront pas bredouille pour une fois.

Ce qui fait qu'on est plus que 38 en ville. Ah non, 36. Il y a 2 téméraires qui dorment dehors. Ils veulent trouver des plans ils nous disent. Espérons qu'ils ne trouvent pas la mort en tout cas, souhaitons leur bonne chance.


Et une dernière expression que beaucoup de gens utilisent ici : "on avance bien". Faudra qu'on m'explique car j'ai l'impression de dormir tous les jours au même endroit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
egre

egre

Messages : 44
Date d'inscription : 01/05/2011

[DGJ X]  Canyon d'Ani la Peintre Empty
MessageSujet: Re: [DGJ X] Canyon d'Ani la Peintre   [DGJ X]  Canyon d'Ani la Peintre I_icon_minitimeSam 14 Mai - 21:20

Spoiler:
 

Donc, je vais comme d'habitude completé le post de Stevie avec un petit résumé :

Niveau chantier : Le derrick vient d'être finit nous voilà donc avec 50 rations d'eau en plus. Le prochain chantier à suivre devrait être le grand fossé ou les monticules à canons reste à voir.

Niveau exploration et camping : L'expé (les expés?) d'aujourd'hui a permit de rapporter pas mal ressources et de nourriture nous avons donc pas mal de provisions.

Deux campeurs aujourd'hui dont 1 sur la maison du citoyen en bas de la ville qui rend très difficile le camping.

L'ambiance est toujours agréable même si moindre que les jours précédents.

Je rajoute le spoil oeev :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
StevieRayVaughan
Organisateur
Organisateur
StevieRayVaughan

Messages : 169
Date d'inscription : 12/04/2011
Age : 28

[DGJ X]  Canyon d'Ani la Peintre Empty
MessageSujet: Panique nocturne dans le Canyon !   [DGJ X]  Canyon d'Ani la Peintre I_icon_minitimeDim 15 Mai - 12:32

Quand on est trop volontaire parfois ça risque de poser problème. Si vous observiez la ville du haut du canyon hier soir vous en auriez eu un des exemples les plus flagrants. Car le principal soucis de cette petite ville, c'est la maison qu'il y a juste devant. Depuis 2 jours, les ermites déclarent avec assurance "j'y campe ce soir !" et en réalité, ils retournent leur veste peu avant l'attaque, quand le son des gamelles et des rires en ville fait place au silence. J'étais hier soir peu de temps avant l'attaque, mais vraiment peu, 10 minutes, en compagnie d'un ermite qui avait voulu camper sur la maison, et je dois dire que c'était franchement inquiétant. Effrayant même. La peur au ventre, le truc qui vous prend les tripes. Car vous savez qu'ils vont venir à un kilomètre de là, par dizaines. Enfin, les deux ermites n'ont pas vécu les mêmes problèmes, mais le résultat est le même : personne n'a campé sur cette maisonette. Je crois qu'on va définitivement oublier de camper dessus.
Attardons nous sur le deuxième problème qui s'est achevé en véritable thriller. Vous savez comme moi que les zombies, aussi bêtes qu'ils paraissent, sont très ponctuels. Et 5 minutes avant l'attaque, l'ermite Shunky était aux abonnés absents, en fouille dans le désert au lieu de se planquer. J'étais à côté donc je l'ai remarqué. Quelqu'un aux abonnés absents c'est vraiment spécial. Vous lui criez à l'oreille et non, il continue à creuser comme si vous n'étiez qu'un fantôme. 5 minutes avant l'attaque, nous étions tous les 2 à un kilomètres de la ville. Je collais alors l'oreille sur le sable et entendit le sol vibrer. Aucun doute, les zombies étaient en marche. En ville, ils nous attendaient, sachant le problème.
23h55. Aucun héros n'avait la force ce soir de rapatrier Shunky... Alors Rhadamenthe décida de dévoiler ses secrets à un citoyen pour qu'il puisse ramener Shunky. egre est généralement éveillé à cette heure là. Incapable de s'endormir comme de nombreux autres. Mais c'était la tente la plus proche de l'endroit où il était.
23h56. Rhadamenthe entra dans la tente sans respecter le code qu'on avait établi, à savoir toquer à la toile de tente avant d'y entrer. Egre s'en offusqua mais voyant la mine inquiète de Rhadamenthe, il l'écouta rapidement.
23h57. Ils sortirent ensuite et se précipitèrent aux portes de la ville, egre s'apprêtant, grâce à ses nouveaux pouvoirs, à ramener Shunky de là où il était. Mais lorsqu'ils aperçurent les portes, Zayaa partair déjà récupérer Shunky à la place d'egre.
23h58. Shunky était donc sauvé.
23h59. Toujours dans le désert je me rendis compte que Shunky n'y était plus. Les zombies étaient plus proches de la ville que moi... Heureusement qu'ils sont lents, sinon je serais arrivé trop tard. En courant plus vite que jamais, je sautai alors dans la ville en même temps que Rhadamenthe fermait les portes.
Minuit. Soit 10 secondes plus tard. Les zombies frappèrent aux portes... Puis ils s'arrêtèrent, se délectant probablement du corps que vonmoltke qu'on leur avait laissé pour la nuit. La ville, elle, était sauve pour cette nuit.


Grand moment de panique dans le canyon. Un cri strident avait alors retentit. Celui d'un corbeau certainement déçu de la manière dont tout avait terminé hier soir. Le lendemain en ville, peu sont encore conscients qu'on aurait tous pu y passer. Il vaut mieux ne pas faire mot de cet incident...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
XxPsychopathexX

XxPsychopathexX

Messages : 43
Date d'inscription : 30/04/2011

[DGJ X]  Canyon d'Ani la Peintre Empty
MessageSujet: Re: [DGJ X] Canyon d'Ani la Peintre   [DGJ X]  Canyon d'Ani la Peintre I_icon_minitimeDim 15 Mai - 17:41

He ben...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
egre

egre

Messages : 44
Date d'inscription : 01/05/2011

[DGJ X]  Canyon d'Ani la Peintre Empty
MessageSujet: Re: [DGJ X] Canyon d'Ani la Peintre   [DGJ X]  Canyon d'Ani la Peintre I_icon_minitimeDim 15 Mai - 20:41

Après la grande frayeur d'hier, plus personne n'a décidé de camper sur la maison (c'est sans doute bien mieux ainsi).

Trois expéditions ont été organisé, une vers un bâtiment au nord (3/10) qui s'est révélé être un immeuble délabré, un ermite campe dessus et devrais revenir demain avec un plan.
Une vers l'abri de chantier (7/-3) avec encore une fois un campeur dessus qui va donc nous ramener un plan.
Et une expédition de sauvetage pour aller chercher Oxiigène qui a risqué sa vie hier pour nous ramener un plan.

Les habitants du Canyon, après plusieurs discutions, on découvert le chantier de l'abattoir qui a été le premier chantier de la journée. Quatres heures plus tard les ouvriers finissaient le grand fossé autour de la ville, va falloir faire attention à ne pas tomber.
L'expédition de sauvetage a laissé Oxiigène, à deux kilomètres de la ville qui ne pouvait plus avancer, faute de manque d'eau. J'ai donc dû lui amener une ration d'eau, quand on risque sa vie pour un plan c'est la moindre des chances, surtout que le plan s'est révélé être celui du mur savonné qui, seulement deux heures et demi après sa découverte était déjà terminé.
Les deux expéditions ont ramené également deux plans, celui de la foreuse pour le puits et celui de la carte amélioré.
Les barbelés ont été fini il y a peu et Rhada vient de nous ramener le plan de la cloison métallique qui sera sans doute le prochain chantier.

Les campeurs devraient passer la nuit et nous ramener deux plans demain espéront que ce soit des chantiers de défenses car le manque de ce type de chantier devient de plus en plus important.

L'eau est toujours un petit problème mais le vote de la pompe rajoutera encore des réserves.

Les habitants du Canyon sont toujours aussi actif mais parlent de moins en moins sans doute à cause de la présence de zombies autour de la ville qui en découragent plus d'un.

Je termine le résumé de la journée par un petit spoil oeev :
</SPAN>
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tinoudu73



Messages : 14
Date d'inscription : 11/04/2011

[DGJ X]  Canyon d'Ani la Peintre Empty
MessageSujet: Re: [DGJ X] Canyon d'Ani la Peintre   [DGJ X]  Canyon d'Ani la Peintre I_icon_minitimeDim 15 Mai - 21:10

Ce soir, on entendras le grincement strident des ongles et des dents qui racle les plaques de tôles de la porte, est il plus agréable que celui de la chaire humaine déchiquetée, à vous de me le dire...
La ville reste sur son rythme de départ, rien de bien excitant, juste assez de plan pour occuper les ouvriers le jour même, je commence a croire que c'est peut être une bénédiction !
Le forum et fournis et on à pas trop de gaffes a faire remarqué, les citoyens sont très "professionnels" dans les faits et gestes.
aujourd'hui une décision importante a été prise ou en tout cas elle est en très bonne voie pour être adoptée, on se lance dans l’amélioration des défenses personnelles. C'est un paris risqué qu'une ville motivée je l’espère sera relever.

A demain pour de nouvelles aventures
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
StevieRayVaughan
Organisateur
Organisateur
StevieRayVaughan

Messages : 169
Date d'inscription : 12/04/2011
Age : 28

[DGJ X]  Canyon d'Ani la Peintre Empty
MessageSujet: Re: [DGJ X] Canyon d'Ani la Peintre   [DGJ X]  Canyon d'Ani la Peintre I_icon_minitimeDim 15 Mai - 23:02

Plus de confort pour le peuple

Mes amis, je vais vous apporter un message d'espoir. Depuis le départ on en entend de ces messages pour nous remotiver, mais laissez moi s'il vous plaît faire le mien. Merci de votre écoute. Bien maintenant, mesdames mesdemoiselles messieurs, pensez à l'avenir. Pensez à vos futurs enfants, pensez aux averses tellement agréables, pensez aux promenades dans les parcs, aux pique-nique dans les bois, aux voyages, pensez à tout ce qui vous fait espérer. à tout ce qu'on vous a dit de penser pour espérer. Pensez-y vous tous ? Eh bien vous voyez, ce discours que l'on tient en ville depuis le début, plein d'espoir. On ne le tient pas par hasard. Car nous, nous savons pertinemment que ce ne sont que des balivernes, des insomnies. Ne tombez pas des nues, vous le saviez au fond de vous même, vous avez juste à l'admettre. Vous saviez qu'on dit cela dans le seul but de vous tenir éveillés, actifs et motivés, pour vous voir vous tuer à la tâche pour renforcer les défenses de la ville. Vous ne vouliez pas y penser, seulement. Non, l'avenir est sombre, et renforcer la ville n'est qu'une tâche vide de sens. On vous a fait croire que c'était dans le but de revoir le monde d'antan, que les zombies allaient quitter les lieux si nous survivions assez longtemps. C'est faux. FAUX ! un pur MENSONGE ! monté de toutes pièces par les quelques manipulateurs dont je fais parti ! Ouvrez vos mains. Tous, allez vite ! Voilà, comptez vos doigts. Alors, 10 c'est ça ? Eh ben c'est le nombre de jours qu'il vous reste à vivre.
Citoyens, citoyennes, pensez vous vraiment que ces 10 jours doivent être ainsi ? Je pense qu'on devrait au contraire tous nous rendre la vie plus facile au lieu de se restreindre. Pensez à la manière dont vous dormez. Regardez le pauvre Widgetdd qui se tord de douleur la nuit. Marre des cailloux qui vous rentre dans les côtes? des fourmis qui vous
réveillent en passant par vos cavités nasales ? Des ronflements des
voisins car manque d'isolation ? Marre des autres, simplement ?
Citoyens, citoyennes, arrêtons de lutter contre les zombies. Arrêtons de
toujours renforcer les portes, les murs. Non mesdames, mesdemoiselles,
messieurs, stoppons cette course effrénée vide de sens. Faisons nous plaisir. Construisons nos propres maisons pour nous rappeler avec nostalgie dans quoi nous habitions avant.

Sous une grande ovation, le canyon décida de quitter les bidonvilles pour construire une cité digne de ce nom.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
StevieRayVaughan
Organisateur
Organisateur
StevieRayVaughan

Messages : 169
Date d'inscription : 12/04/2011
Age : 28

[DGJ X]  Canyon d'Ani la Peintre Empty
MessageSujet: Re: [DGJ X] Canyon d'Ani la Peintre   [DGJ X]  Canyon d'Ani la Peintre I_icon_minitimeLun 16 Mai - 8:44

Un ranch au fin fond du canyon

Les citoyens en ville ont commencé à améliorer leur habitation comme prévu. La ville devient prospère. Bientôt on aura notre jardin, l'électricité et tout ce qui faisait notre bonheur avant. On commence l'élevage aussi. D'abord avec le plus simple, les poules. Adieu coq au vin et poulet frit, on en a tous rêver, et bonjour omelettes et œuf dur. Les oeufs durs on saura comment faire, faudra faire en sorte que notre poule soit constipée. Vous ne voyez pas encore le rapport ? Donc l'élevage de poule c'est le début de notre ranch. Il faut commencer petit... Il y a bien ensuite l'élevage de cochons mais c'est long à grossir un cochon, et en plus ça pue. Il y a aussi l'élevage de zombies, mais on n'ose pas trop. Même cuite, leur viande ne doit pas être comestible à mon avis. Mais on finira par trouver une deuxième espèce à élever ne vous inquiétez pas pour nous, nous sommes pleins de ressources.

A déplorer la mort d'un d'entre nous cette nuit. Ce n'était même pas la nuit, mais en fin de soirée. Personne ne sait pourquoi mais la rumeur court qu'elle soit partie pour de bon, elle et son âme aussi. Heureusement qu'on s'en soit rendus compte, sinon on aurait eu une mauvaise surprise cette nuit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
StevieRayVaughan
Organisateur
Organisateur
StevieRayVaughan

Messages : 169
Date d'inscription : 12/04/2011
Age : 28

[DGJ X]  Canyon d'Ani la Peintre Empty
MessageSujet: Re: [DGJ X] Canyon d'Ani la Peintre   [DGJ X]  Canyon d'Ani la Peintre I_icon_minitimeLun 16 Mai - 19:26

Journal d'un citoyen maudit

Perdu à des kilomètres de la ville, je tombai sur un livre intriguant. Après l'avoir secoué pour enlever les grains de sable, rattrapé les feuilles volantes, quelques unes tachetées de sang, je commençais à le lire avec attention.
Premier jour. 13 heures et 1 minute précise. 50°C au soleil. Il n'y a pas d'ombre à cette heure ci, et pas un seul nuage dans ce ciel presque blanc. Je découvre les lieux. C'est un sacré canyon dans lequel on se trouve. Il paraît que ces choses là sont les vestiges d'anciens fleuves. Difficile à imaginer tout de même. Je ne suis pas le seul à être tombé dans ce décor de carte postale. Une vingtaine d'autres sont là et j'en vois au loin qui continuent d'affluer.
"Balade solitaire dans le désert" continuais-je de lire à haute voix. Que racontait donc ce journal ? Il appartenait certainement à l'un d'entre nous. Je tournais alors les pages pour voir s'il n'y avait rien d'autre d'intéressant.
Deuxième jour. Les gens sont gentils avec moi. Étrange qu'ils n'aient pas encore perçu ma vraie nature. Ils ont ramené des animaux en ville. Des poules des serpents et des rats. Je ne m'en fais pas pour les serpents et les poules mais les rats... ils me

"Dommage qu'il manque le bout de la page, ça avait l'air intéressant", me dis-je


...ouiller dans mon ventre. Certai... ... fuite d'eau quelque part.


"Oh et puis merde !" En feuilletant rapidement le carnet, je me rendis compte qu'un paquet de pages étaient illisibles, seulement des bribes de phrase incompréhensibles. Je reprenais ma lecture dès lors que c'était de nouveau lisible.

... entre les mains. Il s'en est fallu de peu. 15 heures. J'attends toujours au dessus de son terrier mais il ne semble pas décidé à en ressortir. Un vent légèrement frais souffle, c'est très agréable. Toujours pas de problème depuis 2 jours. Il semblerait que ce n'était qu'une pure invention de mon esprit. Mais ce qu'ils s'était déjà passé avant, c'était trop gros pour être faux. 17 heures. Je n'ai pas pu poursuivre ma réflexion, étant obligé de cacher mon journal, apercevant un ermite parti avec moi me disant que c'était l'heure de bouger à nouveau. 23 heures. Comme tous les soirs, je suis dans ma tente. Je viens de finir ma séance de relaxation. Est-ce ce qui me permet de me sentir à nouveau normal ? Ou alors c'est simplement que je m'intègre parfaitement aux autres. Je ne sais pas. Il y a aussi mon rituel pour m'endormir qui m'aide bien. D'ailleurs à force de le lécher, mon morceau de ferraille commence à être rouillé par endroit.
Cinquième jour. 10 heures. Four dans une main, viande dans l'autre, je m'en vais pour explorer le désert une autre journée. Impressionnant comment le paysage a changé en 5 jours. Tout était plat, et on pouvait voir au loin. Maintenant c'est tellement vallonné que je doive faire attention à ne pas être surpris quand j'écris dans mon journal la journée.
23 heures. Je n'ai pas pu écrire de la journée. Il n'a pas arrêté de me suivre. J'en suis encore pétrifié. C'est réel, je le crois bien. J'en suis même persuadé. Réfléchis donc, il doit y avoir une solution.
Sixième jour. 1 heure du matin. C'est un cauchemar. Voilà que je sens quelque chose en moi. J'ai léché mon morceau de ferraille, ça n'a pas suffi à faire partir cette sensation. Et pourtant je l'ai léché pendant longtemps, espérant que l'envie passe. D'un moment à l'autre elle va s'exprimer. Il me faut plusieurs coups d'avance, c'est juste une partie d'échecs.
Situation analysée.
Objectif numéro 1. Aller voir TiOo, lui expliquer mon problème. Il a de quoi l'apaiser. Allez, j'y vais.
1 heure de l'après-midi. Je tremble. Je ne sais pas pourquoi je suis dans le désert avec d'autres. Je devais aller voir TiOo. Que s'est-il passé ? Je sens encore cette chose. Je me sens léger aussi, la tête surtout. Comme si j'avais bu quelques bières. C'est agréable.
1 heure et demi : J'ai toujours cette sensation de légèreté. Je me souviens pourquoi je suis dans le désert. Il me reste à l'éloigner.
3h30. Il est seul désormais. Personne ne semble être là dans les alentours. C'est le moment ou jamais.
3h50.Il y a un cadavre à côté de moi, j'ai le goût de sang dans la bouche. Qu'est ce qu'il s'est passé ?! Il y a des lignes écrites sur mon journal dont je ne me souviens pas !! Mon dieu, qu'ai je pu bien faire ? J'aperçois un citoyen au loin. Que dois-je donc faire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
egre

egre

Messages : 44
Date d'inscription : 01/05/2011

[DGJ X]  Canyon d'Ani la Peintre Empty
MessageSujet: Re: [DGJ X] Canyon d'Ani la Peintre   [DGJ X]  Canyon d'Ani la Peintre I_icon_minitimeLun 16 Mai - 20:06

Spoiler:
 


Ce jour 6 se finit bien pour les habitants du Canyon, malgré quelques incidents dont un assez important et une chaleur étouffante selon les dires des citoyens qui ont passé la journée dans le désert. J'ai, pour ma part, passé la journée dans la ville pour améliorer mon habitation qui ressemble comme pour beaucoup d'entre nous, à un taudis. Les citoyens qui avaient la force de travailler aux chantiers après avoir reconstruit leur habitation l'on fait ce qui à permit de finir trois chantiers : La cloison métallique, la foreuse pour le puits qui permet de passer à plus d'une centaine de rations dans le puits et la banque et pour finir le poulailler que mes concitoyens ont eu l'idée de construire pendant l'attaque.




Cinq citoyens sont partis en expéditions pour ramener plusieurs ressources nécessaire à notre survie . Ils en auraient trouvé plusieurs, dont, ces fameuses poignées de vis et écrous qui nous permettent de fixer convenablement nos défenses.

J'en viens maintenant à l'incident majeur de la journée. Vers 13h, trois citoyens sont partis dehors pour ramener des ressources après avoir construit leur taudis. Vers 17h, Stevie est rentré en ville l'air alarmé et tenant dans sa main un journal couvert de sang et de poussière dont plusieurs passages manquaient, déchirés ou illisible peu importe la raison. Après avoir rapidement relu le journal, nous en sommes arrivés à la conclusion qu'un des habitants du Canyon transporté une terrible infection avec lui quand il est arrivé et qu'aujourd'hui il n'a put pas contenir, elle a prit le dessus et l'a poussé à commettre un meurtre.

Nous avons contacté en catastrophe les expéditionnaires d'un côté il ne manquait personne.

Mais de l'autre, dans l'expédition parti à 13h, Edward manquait à l'appel. Grâce aux informations du deuxième expéditionnaire, nous avons découvert l'identité de la goule, sous le nom de Jojo que nous avons rapidement contacté. Certains citoyens sont même allés jusqu'à le menacer de mort à son retour. Il a finalement décidé de camper, il reviendra s'il survit.




Notre conteur Stevie, a également décidé de compiler toutes nos journées (du moins en partie) pour laisser une trace même après notre mort.

Nous ne mourrons heureusement ou malheureusement pas ce soir, seulement 140 zombies attaqueront notre ville, nous avons largement de quoi les contenir, reste à espérer qu'on y arrive les autres jours...

J'ajoute le spoil oeev :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tonio95

tonio95

Messages : 18
Date d'inscription : 18/04/2011

[DGJ X]  Canyon d'Ani la Peintre Empty
MessageSujet: Re: [DGJ X] Canyon d'Ani la Peintre   [DGJ X]  Canyon d'Ani la Peintre I_icon_minitimeMer 18 Mai - 19:47

a part stevie, pas grand monde vient parler... comment sa se passe sur le forum de votre ville??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
egre

egre

Messages : 44
Date d'inscription : 01/05/2011

[DGJ X]  Canyon d'Ani la Peintre Empty
MessageSujet: Re: [DGJ X] Canyon d'Ani la Peintre   [DGJ X]  Canyon d'Ani la Peintre I_icon_minitimeMer 18 Mai - 19:53

Pas grand monde vient parler ? [DGJ X]  Canyon d'Ani la Peintre 2182320263 et moi alors ?
Sinon, je prépare le résumé de la journée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
destro27



Messages : 21
Date d'inscription : 17/04/2011

[DGJ X]  Canyon d'Ani la Peintre Empty
MessageSujet: Re: [DGJ X] Canyon d'Ani la Peintre   [DGJ X]  Canyon d'Ani la Peintre I_icon_minitimeMer 18 Mai - 21:09

Le forum ville est pas mal actif mais en restant lisible si on est absent la journée.
Y a une bonne ambiance (on a peur avec l'arrivée de la goule et l'incident qui a suivi mais on l'a envoyé faire pénitence deux nuits dans le désert et on l'a récupéré aujourd'hui)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
egre

egre

Messages : 44
Date d'inscription : 01/05/2011

[DGJ X]  Canyon d'Ani la Peintre Empty
MessageSujet: Re: [DGJ X] Canyon d'Ani la Peintre   [DGJ X]  Canyon d'Ani la Peintre I_icon_minitimeMer 18 Mai - 21:18

Jour creux pour les habitants du canyon, la 7ième journée de la ville a était peu riche en événements le seul bâtiment construit de la journée fut les monticules à canon, une expéditions a été organisé qui a permit de rapporter quelques ressources et un plan. La goule campe pour le deuxième jour, nous irons la chercher si elle survit.




La 8ième journée elle, fut par contre beaucoup plus riche en évènements. Une grande expédition c'est organisé avec plus de 6héros pour aller sur la gare de triage découverte hier par Guyia, notre encapuchonné dénicheur de bâtiments. Pendant ce temps, une expédition de sauvetage s'organisa pour aller chercher Jojo', notre goule.

Me voilà donc partis avec Grave' Kayia et Liensuny dans le désert à travers des meutes de zombies pour rejoindre l'abri de chantier où se trouve Jojo'. Seulement à deux kilomètres de l'abri, Liensuny a confondu sa nourriture à la viande humaine réservé à la goule résultât, nous arrivons sur l'abri sans bouffe pour la goule. On a donc revu tout notre tracé pour finalement en trouvé un qui permet à la goule de revenir en n'utilisant seulement 6Pa.

Malgré tout, nous avons ramené Jojo' et lui avons donné un cadavre de voyageur qui attend qu'il le mange.

En parallèle, l'autre expédition a vidé la gare de zombies pour permettre à notre campeur de pouvoir nous ramener sans problème un plan demain. Les expéditeurs ont aussi ramené de nombreuses ressources qui nous serviront bientôt.




Du côté des chantiers, nous n'avons pas chômé, la découverte du bastion et des douves nous on permit d'augmenter notre défense d'une centaine de points. Nous avons également terminé les dispositifs d'urgence au cas où. Les citoyens ont aussi continué d'augmenter leur habitation ce qui fait que nous avons maintenant de nombreuses baraques et taudis.




Voilà pour ce résumé, n'ayant pas été très présent ces deux derniers jours.



J'ajoute le spoil oeev
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
StevieRayVaughan
Organisateur
Organisateur
StevieRayVaughan

Messages : 169
Date d'inscription : 12/04/2011
Age : 28

[DGJ X]  Canyon d'Ani la Peintre Empty
MessageSujet: Re: [DGJ X] Canyon d'Ani la Peintre   [DGJ X]  Canyon d'Ani la Peintre I_icon_minitimeMer 18 Mai - 22:38

J'ai concocté un petit résumé de la ville jusqu'ici. Forcément pour connaitre plus en détail les événements il faut se référer aux posts journaliers que nous tenons egre et moi. Cette description de la ville a plus pour but de faire sentir un peu l'ambiance qu'il règne en ville, plus que de dire quels chantiers et quels citoyens nous avons perdu.




Voici l'histoire d'un groupe d'humains ordinaires se réunissant pour former une ville d'une douce et envoutante quiétude. L'histoire de 40 hommes et femmes au crépuscule de leurs vies, atteints d'une sagesse qui font leur force. "Nous allons mourir" disait l'un. "Alors survivons le plus longtemps possible. Pour prolonger le plaisir". "Je suis bien d'accord. Nous en profiterons pour se connaître, échanger ensemble nos connaissances avant qu'elles ne disparaissent dans l'oubli." Loin de là la folie de vouloir à tout prix reporter la mort et prendre par conséquent toutes les mesures nécessaires. Ils voulaient simplement être heureux et libres avant de mourir.
Après ces quelques mots échangés, les joyeux pessimistes partirent sous le soleil de 13 heures dans le désert du canyon à la recherche d'objets pour bâtir leur dernière demeure. Tandis que certains y allaient en groupe et prenaient soin de noter toutes les informations qu'ils pouvaient observer, d'autres préféraient découvrir le monde seuls, sans aucune assistance. Pourquoi toujours noter et ne jamais se perdre ? L'homme ne va jamais plus loin que lorsqu'il ignore où il va, disaient-ils. Une dizaine de joueurs préféraient rester en ville pour continuer de la bâtir. Connaissant les valeurs de l'artisanat, il construisirent un atelier, et purent installer tournevis et scies à l'intérieur. Ils bâtirent une grande tour pour observer au loin le vaste désert. Ils ne cessèrent d'ailleurs de l'améliorer durant les quatre premiers jours. Les explorateurs quant à eux collectaient les données, voyant un bâtiment brûlé qui devait accueillir des enfants vu la taille des membre qu'il y avait. Une garderie peut-être, une école, quelque chose dans ce genre là. Un solitaire proposa d'y rester la nuit pour mieux explorer chaque recoin de cette ruine. Quelques uns l'imitaient sur d'autres structures.
Le soir, quand tout le monde était en ville, les citoyens se réunissaient sur la place publique. Un soir ils discutaient de l'intérêt des merveilles de ce monde, un autre ils débattaient des grands changements qui ont eu lieu il y a quelques mois. Les paroles étaient d'une grande finesse, les avis parfois différents mais tout le monde s'écoutait. Parfois ils chantaient des chansons de l'ancien monde aussi. Il ne manquait que les instruments, car à hordes il n'y en a qu'un. Potence : instrument à corde.
Le premier jour, un certain yoman partit dans le désert pour aller y mourir. Il voulait détruire notre ville, mais face à cette armée de sages la fuite lui avait paru être la seule solution. Il n'a pas compris qu'il n'y a rien d'héroïque à se sacrifier, dommage.
Les journées étaient longues et les nuits courtes. Peu de gens pouvaient dormir sur leurs deux oreilles la nuit, souvent ils se tenaient éveillés, prêt à réagir au cas où les portes cèdent... Et repartaient à l'aventure dès que l'attaque semblait terminée.
Le temps passait, les bâtiments poussaient les uns après les autres en ville, toujours plus sophistiqués. Du haut du canyon, on pouvait voir encore mieux les changements. Ce qui n'était qu'un amas de tente au début était devenu un beau village, plein de forages dans le sol à la recherche d'eau, l'artisan Derrick en apportant également. La faim eut raison de notre envie de reconstituer l'arche de Noé. Un cochon a meilleure place dans une assiette en temps de disette. L'énergie retrouvée, on partait bricoler, plus facilement encore désormais grâce à la manufacture. Structures, ferrailles ou planches, une véritable avalanche d'objets en ressortaient. Les remparts entourant la cité avaient doublé de hauteur. L'ajout de plusieurs cloisons leur avaient fait prendre de l'épaisseur. Mais si les changements étaient importants en ville, ils l'étaient d'autant plus aux alentours. Les coups de pelle à répétition ont eu raison de la topographie du terrain. Quand vous quittiez la ville, après le grand fossé à éviter, les barbelés à traverser, vous descendiez alors sur une centaine de mètre avait de remarcher sur le plat, et de remonter un peu plus loin. Le désert plus lointain était parsemé de cratères ici et là, si bien que le paysage devenait vallonné. "De là haut, ça doit ressembler à la Lune", racontaient certains.
A l'aube du quatrième jour, la ville qui pourtant fut jusque là épargnée des bouffées malodorantes des putrides, fut frappée d'une odeur nauséabonde. On en découvrit rapidement l'origine : un citoyen n'avait pas bu depuis de nombreux, trop nombreux jours. On dit qu'un homme est constitué à un quart d'eau. Retirez le et ce qu'il en résulte est vraiment moche à voir. Pour réhydrater le corps et exprimer notre amertume, il fut déposé à l'entrée de la ville pour qu'à chaque allée et venue on pût cracher dessus, avant de le traîner quelques mètres de plus pour rejoindre ses nouveaux amis de la nuit. Mais avant, vers les 22 heures, un autre nous avait quitté, en s'écroulant d'un coup sur le sol. Nous avions tenté de le réanimer mais sans succès. Il nous avait quitté définitivement. Le couronnement du spectacle fut le camping établi sur la maison non loin de la ville. Le présumé campeur creusait encore quelques minutes seulement avant l'attaque, ne voyant pas les zombies déferler. Un autre était là, essayant de le prévenir, et on avait bien faille vivre le pire : les deux hommes furent saufs, la porte fermée, quelques secondes avant l'attaque. Parfois quand on est volontaire, ça peut produire l'effet contraire ...
Tandis que la viande s'empilait et les gourdes se remplissaient, l'étagère établie pour entreposer les plans était loin d'être comble. Et encore, sans ces séances quotidiennes de shoots à base de vodka et de stéroïde armé d'un crayon et d'une grande feuille, nous n'en aurions pas plus que sept ou/à huit. Pour compenser le manque de chantiers, nous décidions à l'unanimité de construire des maisons. Du confort, concilié à une vie plus longue. Que demander de plus ? Il fallait s'y prendre tôt : le canyon ne s'est pas fait en un jour et ce serait idem pour nos maisons. Nous avions donc commencé à l'aube du sixième jour.
A l'aube du sixième jour. Synopsis. L'avenir s'assombrit soudainement pour l'un de nous, frappé d'un dédoublement de personnalité. Son sinistre secret fut découvert de manière fortuite dans le désert en tombant sur son journal. Les faits qui y étaient relatés indiquaient quelque chose de très inquiétant, et nous découvrions trop tard la mort d'un de nous, parti naïvement avec lui dans le désert. Un ami du défunt voulut le venger immédiatement. Heureusement, il sut se contenir, et la sanction choisie par la ville fut bien plus vile. L'exil, consenti par les deux parties, et c'est ainsi que le maudit resta dans le désert, en guise de dessert à des zombies.
Ce sixième jour fut triste pour une seconde raison : la mise en lumière de l'oisiveté dont certains sages avaient pu faire preuve jusque là. Ils s'étaient reposé sur leur lauriers, voyant par toute cette liberté un moyen de s'allonger sur son lit sans rien faire de la journée, à part peut-être boire, boire, boire, et donner un coup de main aux artisans occasionnellement. La liberté, cet idéal qui permet à chacun de faire le bien comme le mal. Cet idéal qui donne un sens à nos actions car il y a toujours à tout moment la possibilité de faire ce qu'on veut. Cet idéal qui avec notre justice constituée d'un jury, de parties civiles et d'avocats de la défense, font de cet ville un beau souvenir du monde d'autrefois. Ce sera du sursis pour cette fois gabino76, mais gare à tes fesses ! Jury, un groupe de douze personnes, réunies par un tirage au sort, pour décider qui, de
l'accusé ou de la victime, a le meilleur avocat. C'est toujours mieux que la dictature. C'est même mieux ici car on évite les éternels reports des procès.
Au réveil du huitième jour une décision était prise : l'exilé avait purgé sa peine. Assoiffé, seul au monde pendant deux jours à des kilomètres de la ville, il avait assez souffert. En ville, la rumeur court que cet exil l'aura marqué à jamais. Et qu'il serait pire qu'avant. La chose en lui a peut-être pris définitivement pris possession de ses faits et gestes. C'était soit ça, soit un terrible poids sur la conscience. Et la ville avait fait son choix. Le maudit dormait chez nous la nuit dernière. Nous lui avions donné de quoi calmer le monstre qui le ronge.
Hier soir, la ville s'endormait donc tranquillement. En plaçant un frigo en équilibre en haut de la grande tour, et en se mettant debout dessus, Oxiigene nous a assuré qu'elle apercevait l'endroit où Guyia campait. Je doute que malgré sa très bonne vue elle puisse voir à une douzaine de kilomètres. De là haut, on voyait en tout le grand trou autour de la ville qu'on avait rempli d'eau hier après-midi
Neuvième jour. Une nouvelle journée commence. Nous ne verrons le soleil que vers 11 heure. Avant, la ville profite de la fraîcheur matinale grâce à l'ombre faite par le canyon.

Le vent façonne les dunes formées sous l'action de nos pelles. Paysage lunaire prévu en fin de ville.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
destro27



Messages : 21
Date d'inscription : 17/04/2011

[DGJ X]  Canyon d'Ani la Peintre Empty
MessageSujet: Re: [DGJ X] Canyon d'Ani la Peintre   [DGJ X]  Canyon d'Ani la Peintre I_icon_minitimeJeu 19 Mai - 15:12

Petites brèves en provenance du Canyon d'Ani la Peintre

Aujourd'hui on a décidé de montrer aux zombies de quel bois on se chauffait: on a 30 PDC contre 4 putrides pour une FA, alors qui cay les mailleurs? [DGJ X]  Canyon d'Ani la Peintre 2615439911

Sinon, on a un banni qu'a rien fait depuis 4 jours (meme pas pris de l'eau dans le puit vu qu'on l'a vidé exprès [DGJ X]  Canyon d'Ani la Peintre 364988687 ), il va surement y passer ce soir ou demain a cause de la soif.Le repas semble donc servi pour la goule [DGJ X]  Canyon d'Ani la Peintre 2845350077 .

Pour finir, on a découvert le scrutateur aujourd'hui et on envisage le labo.
Quoi?Oui on est bien jour 9 pourquoi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




[DGJ X]  Canyon d'Ani la Peintre Empty
MessageSujet: Re: [DGJ X] Canyon d'Ani la Peintre   [DGJ X]  Canyon d'Ani la Peintre I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
[DGJ X] Canyon d'Ani la Peintre
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» A travers la montagne. [PV Peintre]
» Un peintre... qui a trop ri...
» Retour du ToZ
» Pour qui subissez-vous cette ânée?
» Isabelle Caro, ex-mannequin, anorexique, et morte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Da Great Jump  :: Divers :: Les Archives du Da Great Jump :: Les villes du dixième Great Jump - 11/05/11-
Sauter vers: